Quelle méthode pour perdre du poids ? 

Vous souhaitez perdre du poids durablement tout en continuant à bien manger et à vous régaler ?

Inutile de se priver drastiquement sur les quantités ou de se mettre « au régime », au risque d’avoir faim toute la journée et de craquer sur des aliments trop gras, trop sucrés, avec effet yoyo !

Être à l’écoute de ses sensations de faim et de satiété et les respecter, prendre du plaisir au cours des repas et laisser de côté la culpabilité d’avoir mangé, à l’occasion, une pâtisserie, sont les clés pour manger sainement, mincir naturellement et conserver ou retrouver la santé.

Comment perdre du poids ?

Qu’est-ce qui fait perdre du poids ?

Une alimentation trop riche ou mal adaptée, un manque d’activité physique, le patrimoine génétique, certaines maladies, le stress… Les « kilos en trop » sont souvent multi-factoriels !

Des astuces pour perdre du poids ?

Les régimes stricts, les régimes dissociés, les régimes à base de soupe « fonctionnent » d’un certain point de vue ! La perte de poids est au rendez-vous… Mais à quel prix pour l’organisme et pour la santé ? Avec ces régimes illusoires, la perte de poids est souvent importante et rapide (environ 2 à 4 kg par semaine), témoignant d’une importante perte de masse musculaire ! C’est justement ce qui est néfaste : sensation de fatigue, baisse de l’immunité et divers dérèglements physiologiques et posturaux… C’est un signal d’alarme pour l’organisme : ce dernier va tenter à tout prix de retrouver son poids habituel par un gain de masse grasse essentiellement ! Le risque est d’enchaîner régime sur régime. D’ailleurs, on observe un gain de poids systématique entre chaque régime. Au final, le poids est bien supérieur au poids de départ. C’est l’effet régime yoyo !

A l’inverse, une perte de poids durable car respectueuse de l’organisme se fait au rythme de 500 g à 1,5 kg par mois, pour les personnes en léger surpoids, jusqu’à 2 à 4 kg par mois pour les personnes en surpoids important.

Comment faut-il manger pour perdre du poids ?

La cuisson à la vapeur douce offre de nombreux avantages

Tout d’abord, offrir une place de choix aux légumes ! Tous les nutritionnistes, diététiciens et médecins, spécialistes de la santé et de la longévité sont d’accord. Encore faut-il avoir un appareil de cuisson qui permette de se régaler avec les légumes ! C’est très facile et un vrai régal au quotidien quand vous choisissez la cuisson à la vapeur douce, la meilleure des cuissons qui soit ! Brocolis, chou-fleur, carottes, poireaux, etc. sont un vrai délice car bien plus savoureux (et digestes) qu’à l’ordinaire !

L’équilibre alimentaire s’améliore tout naturellement…

comment-perdre-poids

Grâce à cette cuisson à la vapeur douce, les légumes conservent leur couleur et leur aspect vraiment naturels : plaisir des yeux…
Les légumes sont excellents sur le plan gustatif : plaisir du palais car le goût naturel est préservé et bonifié du fait de cette cuisson à basse température. Les sucres et sels minéraux sont préservés à plus de 96 %, vous vous régalez !

Les légumes sont aussi très digestes du fait de la préservation des fibres, la texture naturelle est préservée. Donc tout naturellement, la part des légumes augmente au quotidien !

Les quantités consommées sont naturellement régulées !

Les fibres étant préservées par cette cuisson à la vapeur douce, le sentiment de satiété est mieux perçu du fait de la mastication plus présente. On mange tout naturellement moins !

Autre aspect important de la préservation des fibres : cela entraîne un moindre stockage des graisses. Le pancréas est moins stimulé. Quand les fibres sont présentes en quantité suffisante, le pancréas sécrète moins d’insuline et les sucres ou glucides sont moins transformés en graisses que si l’alimentation était dépourvue de fibres et faisait monter la glycémie après chaque repas.

Enfin, la flore intestinale est plus performante, permettant une meilleure absorption des micronutriments (vitamines, minéraux) et une meilleure synthèse des neurotransmetteurs, régulateurs du cerveau.

Recommandations pour perdre du poids

Les diététiciens nutritionnistes et médecins nutritionnistes insistent également sur d’autres recommandations, comme :

  • Réduire les graisses saturées (beurre, fromage, charcuterie, viandes grasses) et consommer suffisamment d’huile d’olive (environ 1 cuillère à soupe / jour / personne) et de colza (environ 2 cuillères à soupe / jour / personne) – ou une autre huile riche en oméga 3. Les matières grasses sont très importantes pour la santé, l’équilibre et la gestion du poids, du cholestérol… Chacune de nos cellules est protégée par une fine couche de graisses qui doit être de bonne qualité et renouvelée régulièrement.
  • Limiter les grignotages.
  • Réduire la consommation de sel.
  • Limiter la consommation de sucres.

La cuisson à la vapeur douce facilite ces recommandations car les membranes des aliments sont respectées. Les sucres naturels et sels minéraux sont préservés donc au placard le sel d’ajout et le sucre est réduit de 20 à 50 % !

Les grignotages sont spontanément moins nombreux grâce au plaisir ressenti et d’un meilleur équilibre alimentaire spontané. Une autre astuce en cas de faim importante ou de gros appétit est de manger une belle part de crudité en début de repas ou de prendre un fruit environ 20 min avant le repas : effet garanti !

Quelle méthode pour perdre du poids facilement et durablement ?

Il existe différents appareils de cuisson à la vapeur douce, basse température.

perdre-poids-cuisson-vapeurIl en existe un cependant, le plus complet et le plus performant, qui séduit tout autant le grand public, les blogueurs passionnés que les professionnels de la santé ou encore les grands chefs… C’est L’Omnicuiseur Vitalité qui cuit tout, de l’entrée au dessert, en passant par le pain et les pâtisseries !

L’Omnicuiseur Vitalité, prix Nutridor 2016,  réunit l’excellence nutritionnelle et la gastronomie.

L’Omnicuiseur Vitalité cuit tout, à basse température, dans une ambiance vapeur douce, sans pression, tout en respectant les temps de cuisson traditionnels. Mais il va encore plus loin car il dore aussi vos viandes, cakes, gratins, gâteaux sans agression à moins de 100 °C, toujours dans le respect des aliments. Vous variez votre alimentation, vous vous régalez au quotidien et les aliments ainsi cuits sont sains, plus savoureux, plus digestes et cuits sans sel, sans graisse ajoutée et avec moins de sucres dans vos desserts et pâtisseries, tout en améliorant leurs qualités gustatives car dorées sans agression, sans transformation des bonnes graisses contenues dans le lait, les œufs, le beurre en mauvaises graisses !

Des recettes et menus complets, équilibrés et gastronomiques

Pour vous simplifier la vie, découvrez L’Omnicuiseur Vitalité et ses 800 recettes ! L’Omnicuiseur Vitalité et ses nombreux fans concoctent sans cesse de nouvelles recettes : recettes traditionnelles, du monde ou du quotidien… Les plats sont réellement plus savoureux et plus sains qu’à l’ordinaire !

Par exemple,

  • Réalisez une succulente paëlla ou blanquette de veau sans graisse et sans sel d’ajout…
  • Faites en tour de main et en une seule cuisson un plat complet !

recettes-perte-poids

Retrouvez toutes les recettes sur Magazine-omnicuiseur.fr !

Témoignages

« Mieux qu’un four classique. Vive la nourriture vivante. Pour les filles qui veulent garder la ligne, à vous le four Omnicuiseur ! »

« Je peux témoigner personnellement que depuis 8 ans que j’ai la chance de posséder un Omnicuiseur, j’ai perdu 10 kilogrammes et que ce mode de cuisson me permet de garder la ligne sans me priver et en me régalant ! Merci pour tout ce que m’apporte l’Omnicuiseur chaque jour pour nous faciliter la vie et sauvegarder notre santé. »

« Lorsque le diagnostic de pathologie cardiovasculaire a été posé, outre la nouvelle en elle-même, j’ai tout de suite pressenti que j’allais avoir droit à une prise en charge hygiéno-diététique austère… La découverte de l’Omnicuiseur m’a permis d’aborder la phase alimentaire d’une façon beaucoup plus sereine et plaisante : les plats d’antan (plats en sauce, viandes, gâteaux) peuvent être cuisinés sainement sans répercussion sur mon état artériel, puisque je ne suis plus obligé de rajouter de matières grasses et ce, sans aucun impact sur le rendu gustatif. De plus, les recettes proposées sont nombreuses et lorsque l’on maîtrise les rudiments de l’appareil (ce qui est très rapide), on peut aisément créer de nouveaux plats selon ses propres goûts et envies.

Bref, changement de vie par la force des choses, mais le plaisir de manger a été maintenu malgré tout, voire amplifié puisque désormais mon alimentation est à nouveau variée et presque meilleure qu’avant grâce à l’Omnicuiseur qui exacerbe toutes les saveurs ; et je terminerais en disant que cet aspect plaisir est une composante psychologique qui me semble participer favorablement à mon devenir médical. »

Découvrir L’Omnicuiseur Vitalité